Sur les traces des Mayas, Mexique

7 jours dans le Yucatan pour découvrir les merveilles archéologiques des sites Mayas et profiter du soleil sur les plages de sable fin ou dans les cenotes.

Programme:
– Jour 1: Cenote San Lorenzo Oxman, Ville de Valladolid
– Jour 2: Ruines de Ek’balam, Ville de Merida
– Jour 3: Ruines d’Uxmal, Cenote X’batun, Ville d’Izamal
– Jour 4: Ruines de Chichen Itza, Cenote Xcanche
– Jour 5: Ruines de Coba, Ruines et plage de Tulum
– Jour 6: Plage d’Akumal, Ville et plage de Playa del Carmen
– Jour 7: Retour vers l’aéroport de Cancun

Budget:
– Billet d’avion Montréal-Cancun: 665$ CAN
– Accès aux sites archéologiques: 1 470 pesos
– Accès aux cenotes: 380 pesos
– Hôtels et hébergements: 2 530 pesos
TOTAL: 925$ CAN

Cenote Hacienda San Lorenzo, Oxman

On a démarré notre voyage avec la cenote Oxman à ciel ouvert et une liane pour plonger dans le creux de ce lagon bleu.
L’endroit fait a aussi un restaurant, ce qui a permis de relaxer après nos heures de vol et de voiture de la veille. Un vrai petit paradis !

Valladolid

Il faut traverser les terres pour ressentir le vrai Mexique. Notre arrêt dans la ville de Valladolid a été un vrai dépaysement avec ses maisons colorées, sa gastronomie et ses habitants si accueillants.

La ruelle colorée à ne surtout pas manquer est Calzada de Los Frailes. On y flâne à travers ses jolies boutiques de souvenirs et de décoration. Nous sommes aussi tombées par hasard sur le restaurant La Casona de Valladolid à la décoration sublime qui cache un autel religieux à l’arrière de sa cours.

Site archéologique de Ek’balam

Le site archéologique mayas de Ek’Balam est splendide. Il a l’avantage de ne pas être bondé de touristes et de nombreux vestiges de pyramides sont encore présents, nichés dans une végétation à se prendre pour Indiana Jones !

Ville de Merida

Après la visite du site de Ek’Balam, nous avons repris la route direction Merida. Capitale du Yucatan, Merida est plus dense que Valladolid mais elle garde son charme et ses ruelles animées.

Site archéologique d’Uxmal et cenote X’batun

Le site archéologique d’Uxmal est mon second préféré de notre séjour. Le site est très grand et on peut se balader à travers un large nombre de pyramides. Le site étant situé le plus à l’ouest de notre itinéraire, il marqué aussi la reprise de la route vers le Valladolid. Mais avant cela, nous nous sommes arrêtées à la magnifique cenote X’batun.

Izamal, la ville jaune

Comment ne pas tomber son le charme d’Izamal ? La ville jaune remplie de soleil invite à flâner dans les rues, à savourer mangue et ananas sur la place faisant face au Couvent San Antonio et à manger dans les étales de son petit marché local.

Site archéologique de Chichen Itza

La merveille du monde de Chichen Itza n’aura pas eu l’effet escompté. Le site maya n’a quasiment conservé que sa pyramide centrale et n’offre pas d’autres points d’intérêt hormis les camelots de souvenirs.

Bien que le site soit à faire durant un voyage au Yucatan, il est certain que les ruines de Ek’Balam et Uxmal sont à privilégiés pour leur authenticité.

Cenote Xcanche

La Cenote Xcanche se situe à côté du site archéologique de Ek’Batam, mais nous avons décidé de nous y arrêter sur notre chemin de retour vers Valladolid. Le lieu est impressionnant et peu fréquenté ce qui nous a permis de profiter au maximum. Pour y accéder, nous avons dû marcher plusieurs mètres sur un chemin de terre. Nous avons préféré nous perdre dans la jungle, mais des vélos et tuk-tuks sont aussi proposés moyennant finances.

Site archéologique de Coba

Coba se situe dans une forêt tropicale ce qui lui confère tout son charme. Le site archéologique est surtout connu pour abriter l’une des pyramides la plus haute de la région. L’ascension du temple de Nohoch Mul donne une vue panoramique sur l’ensemble du site mais attention à la descente car les marches sont très irrégulières.

Site archéologique de Tulum

Retour sur la côte Atlantique pour profiter de l’océan et des beautés de Tulum. Qui dit plage, dit touristes. Le site archéologique de la ville a une affluence beaucoup plus importante que les autres sites mayas, il faut donc s’armer de patience et d’ombrelle !

Sa situation géographique en front d’océan est sans pareille. Si le nombre important de touristes lui a fait perdre quelque peu son authenticité, et les vestiges quadrillés pour éviter les dégradations, le site mayas de Tulum est d’un beauté époustouflante.

Nous avons poursuivi la journée sur la plage à faire bronzette et farniente. Le lendemain, après avoir dormi au Tubo Tulum Hostel aux roulottes en bois et béton super mignonnes, nous avons décidé de nous lever aux aurores pour voir le levé du soleil… une expérience à ne pas rater!

Akumal et Playa del Carmen

Le restant du voyage s’est passé à la plage, pour récupérer du rythme assez intense des explorations archéologiques et des visites des villes. Nous avons ainsi profiter du sable blanc de la plage d’Akumal (petite astuce: prétendez ou allez manger dans un restaurant de la plage pour garer votre voiture sans frais, sinon les parkings sont hors de prix).

Puis nous avons arpenté Playa del Carmen pour achetez nos derniers souvenirs et profitez de la plage une dernière fois avant le retour vers l’aéroport.